66 MWe avec permis libre de tout recours

Communes d’Artigues et d’Ollières – 83

Communes d’Artigues et d’Ollières – 83

66 MWe sous permis
22 éoliennes de 3 MW
Puissance totale: 66 MW
Projet en phase de pré-construction

ECO DELTA | Développement et exploitation de projets de production d'électricité à base d'énergies renouvelables -39

Détails

Situation géographique : Le projet est situé dans le Var (France – 83), sur  les communes d’Artigues et d’Ollières.

Critères de Choix du site :
• grande étendue loin des habitations,
• Ressources naturelles abondantes,
• Ligne THT sous utilisée à proximité,
• Alimentation d’une zone fortement déficitaire en production électrique
• Raccordement direct au réseau RTE passant sur le site
Projet innovant permettant de se connecter en piquage direct sur la ligne THT par l’intermédiaire d’une sous-station privée (brevet Eco Delta).

Ce projet original combine trois sources d’énergies renouvelables (hydraulique, solaire et éolien), il est un élément important du projet FLEXGRID (voir détails ci-dessous) qui a largement contribué à la décision du Ministère de l’Environnement de retenir le projet de la région PACA.

Projet combiné FLEXGRID

En partenariat avec Aloe Energy, ECO Delta a développé un projet global : photovoltaïque, éolien, stockage, sous-station électrique.

• Le premier projet hybride en France innovant sur 2 thèmes :
> Hybridation avec un mix éolien et solaire sur le même site
> Un raccordement sur un même point raccordé sur une ligne très haute tension en piquage direct (brevet Poste source EDD ®)
Le projet consiste à construire un parc éolien de 44 MW, deux parcs PV d’une capacité totale de 24 MW, une unité de stockage et d’injecter la production d’électricité à la ligne RTE de 225kV, au travers d’une sous station privée 20/225.
A ces installations seront associés à la fois un module de prévision de la production et un système de contrôle commande offrant au gestionnaire de réseau un service système complet.

Critères de choix du site :
• Des ressources naturelles abondantes :
• Eloignement des zones d’habitation.
• Etudes d’impact et environnementales satisfaisantes.
• Concentration multi-énergie sans dissémination sur le territoire régional.
• Raccordement direct au réseau RTE passant sur le site.
• Alimentation d’une zone déficitaire en énergie.

Ce projet comporte des bénéfices régionaux importants et mesurables :
• 56,4% de la consommation électrique régionale est importée.
• Le projet représentera 1,8% de la production électrique régionale.
• La Ligne très haute tension Boutre-Coudon à laquelle les projets sont raccordés alimente la région niçoise et est nettement déficitaire en énergie.
• L’énergie évacuée par la ligne Boutre-Coudon provient des centrales hydro-électriques des Alpes et l’ajout d’une source de production mixe d’origine ENR permet une optimisation de la gestion de l’eau (Vallée de la Durance, barrages de Sainte-Croix et Serre-Ponçon notamment).
• A cela s’ajoute le stockage et la prédiction qui permettront d’optimiser l’intégration des ENR au réseau électrique via une diminution de l’intermittence.